Camping de l'Ile de Boulancourt, lauréat 2019 de la reprise d'entreprise

Lauréat 2019 du concours “Reprendre & Réussir en Seine-et-Marne”, Jérôme Rigaux revient sur son parcours et sa reprise d’entreprise.

ZOOM SUR

> Entreprise : Camping de l'Île de Boulancourt
> Gérant : Jérôme RIGAUX
> Secteur d’activité : Hôtellerie de plein air
> Effectif : 2,5 personnes
Adresse : 6 allée des Maronniers
77760 BOULANCOURT
Site web : www.camping-iledeboulancourt.com
Email : directioncampingidb@orange.fr
Téléphone : 07 81 33 42 04

Camping de l’Île de Boulancourt : une reprise réussie !

"Diplômé d’école de commerce, j’ai débuté ma carrière professionnelle dans la grande distribution, en tant que chef de rayon puis de responsable d’exploitation. Je me suis ensuite dirigé vers le secteur bancaire à un poste de chargé d’affaires en épargne salariale (participation, intéressement, indemnités de fin de carrière…), puis de chargé d’affaires entreprises. J’ai enfin rejoint une banque spécialisée dans les collectivités locales, mais la crise financière de 2008 m’a contraint à envisager un changement.

J’ai eu l’opportunité de réaliser un bilan de compétences, deux projets de reconversion professionnelle se sont alors présentés à moi. L’un des deux portait sur la reprise d’un camping. Passionné de camping, cette idée s’est affermie d’autant plus qu’une amie d’études avait elle aussi pris ce chemin.

"Je suis libre et je suis à mon compte"

La gestion d'hôtellerie de plein air nécessite des compétences que j’avais : la gestion commerciale, la comptabilité et l’analyse financière, l’accueil des clients ainsi que la pratique des langues étrangères. Accueillir des touristes, c’est extraordinaire ! Nos clients sont heureux car c’est une dépense plaisir. J’aime mon cadre de vie et la nature. Je suis libre et je suis à mon compte, ce que je voulais depuis longtemps.

Les circonstances du plan social m’ont obligé à me remettre en cause et à préparer ma reconversion. Finalement ce fut une vraie chance car j’étais prêt à me lancer dans l’entreprenariat. J’avais repéré ce camping situé en région parisienne, avec un chiffre d’affaires et des clients fidèles, deux éléments importants pour moi.

Je voulais pouvoir en vivre et qu’il y ait du potentiel de développement. Je l’ai repris il y a 6
ans, j’en suis le troisième propriétaire. Le fond de commerce d’un camping est cher et il faut des fonds propres pour pouvoir se porter acquéreur. Aujourd’hui, ouvrir un camping est devenu quasiment impossible à cause des normes de sécurité. 60 % des campings français sont en zone inondable !

Pas de contrainte particulière pour la reprise

Je n’ai pas connu de contrainte particulière pour la reprise. Issu du secteur bancaire, j’avais connaissance des exigences demandées. Néanmoins il fallait une bonne garantie de passif pour assurer un éventuel coup dur. Sur place, les réseaux étaient vieillissants, j’ai donc beaucoup investi.

Le parc de mobil-homes a été aussi renouvelé ; il faut de la qualité !
Nous sommes proches de la forêt de Fontainebleau, propice à l’escalade, au trail et à la randonnée…donc un potentiel de développement important. Notre clientèle est principalement étrangère. Nous avons du mal à attirer les Franciliens qui ont perdu la culture du camping. C’est dommage car c’est une expérience très plaisante de repos et de lien avec la nature dans notre parc de 5 ha !

Lors de la reprise du fonds de commerce, j’ai bénéficié d’un différé d’amortissement pour pouvoir investir sans perdre de temps. J’ai modernisé la commercialisation en refaisant notre site web, qui sera de nouveau mis à jour l’hiver prochain. La réservation en ligne explose ! J’investis en permanence sur le site web, sur le référencement en ligne, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux… Nous sommes référencés sur des sites étrangers, notamment d’escalade.

"Mon objectif est de faire de la qualité."

Je n’ai pas augmenté mon chiffre d’affaires pendant les premières années, le temps d’améliorer le niveau des équipements, tout en restant 3***. Mon objectif est de faire de la qualité.

Nous avons vu les premiers résultats dès 2017. Nous sommes positionnés comme un camping indépendant, familial et écologique.

Nous avons professionnalisé l’accueil avec le recrutement d’une concierge commerciale, afin d’aller au-devant des attentes des clients. De mon côté, j’ai pu ainsi me consacrer à l’entretien du parc. Nous avons encore d’autres projets de développement, lié notamment à l’écologie, mais qui ont un coût… si un mécène nous lit, qu’il nous contacte !"

Le concours Reprendre & Réussir en Seine-et-Marne est organisé par le Réseau Transmettre & Reprendre une Entreprise en Seine-et-Marne. Créé en 2005 à l’initiative de la CCI Seine-et-Marne, il réunit les principaux acteurs départementaux de la transmission-reprise d’entreprises. Le Réseau propose notamment un bulletin d’opportunités et des forums dédiés à la transmission/reprise, des consultations d’experts (avocats, experts-comptables), un Club de Repreneurs et un concours annuel « Reprendre & Réussir » valorisant des reprises.