Eurosmart
Actualité territoriale

Visite de Nicole Bricq, Sénatrice de Seine-et-Marne, chez Eurosmart

 
ZOOM SUR

En savoir plus sur Eurosmart : www.eurosmart.biz

Dans le cadre de la Semaine de l'industrie 2016, Nicole Bricq a visité l'entreprise Eurosmart ce matin (vendredi 18 mars).

Jean-Marc Borie, Président Directeur général d'Eurosmart a présenté son activité à la Sénatrice.

  • Activité : conception, fabrication et distribution de matériels d’expérimentations assistées par ordinateur
  • Effectif : 21 salariés
  • Distinction : Lauréat en 2014 du Concours "Reprendre et Réussir", remis par le réseau "Transmettre et Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne", animé par la CCI Seine-et-Marne

 

Une activité tournée vers l’éducatif et l’international

" Eurosmart construit des systèmes d’expérimentations assistées par ordinateur, pour faire de la mesure en travaux pratiques en physique, chimie, biologie. Nous travaillons à 100 % pour les écoles, principalement françaises. Nous nous sommes réellement lancés à l’export en 2012, avec une nouvelle ligne de produits et une démarche marketing et communication adaptée. 
 
Nous avons lancé, en 2014, un nouveau produit qui a fait parler de nous dans le milieu, Educaduino*, fabriqué dans nos ateliers de Lagny. C’est un système à 22 euros qui permet aux élèves d’apprendre le codage informatique. Cela permet à n’importe qui d’apprendre à coder et à fabriquer des objets. Et c’est ouvert, tout le monde peut partager ses plans et ses idées ! "
 
 
*EUROSMART organise l’édition 2016 d’EDUCADUINOV. Un concours innovant, basé autour d’EDUCADUINO, ouvert aux établissements scolaires français, aux centres de formation et aux activités extra-scolaire. Un challenge qui prime la créativité, l’interdisciplinarité et l’éco-développement des enfants. 
 
RDV le 1er juin 2016, à Serris/Val d’Europe, dans les locaux de la CCI Seine-et-Marne !  
 

 

Une reprise d’entreprise réussie

"Nous avons racheté notre entreprise. J’ai été directeur marketing d’Eurosmart pendant une vingtaine d’années. Au départ, je voulais quitter l’entreprise mais, en 2010, lorsque l’ancien dirigeant a voulu arrêter, nous avons racheté l’entreprise, avec une équipe de cadres. Nous sommes passés par bpifrance et Île-de-France Capital Investissement, qui est un fonds privé. Une de nos deux banques d’alors a bien voulu nous suivre et tout s’est déroulé correctement malgré la période difficile. Le personnel était déjà habitué à ma méthode de travail. J’étais à la base de la création de nombreux produits. C’était malgré tout une continuité assez logique dans la vie de l’entreprise". 
 
Contact
CCI SEINE-ET-MARNE
infocci@seineetmarne.cci.fr01 74 60 51 00