Imprimer

#International

Témoignages et conseils pour réussir vos échanges commerciaux avec l'Afrique et les DROM-COM

Publié le 01 Décembre 2023
Retour sur "Faites de l'International"2023 à la CCI Seine-et-Marne : Boostez votre développement international grâce aux réseaux

Le 29 novembre 2023, la 16ème édition de "Faites de l'International" à la CCI Seine-et-Marne a rassemblé une cinquantaine d’entreprises désireuses de développer leurs activités à l'international, avec un intérêt particulier porté sur l’Afrique et les DROM-COM (Départements et Régions d'Outre-Mer - Collectivités d'Outre-Mer).  

Alain Beaumont, directeur Entreprises et Territoires, et Manuel Moreau, membre élu de la CCI Seine-et-Marne, référent Relations Internationales, ont inauguré l’événement en rappelant son rôle crucial pour favoriser les échanges entre experts et dirigeants d’entreprises, une occasion précieuse de bénéficier de l'apport des réseaux en termes d'information, de connaissances et de mise en relation.

 



De plus, ils ont souligné l'inestimable valeur des témoignages de chefs d'entreprise déjà déjà engagés dans des relations commerciales avec l'Afrique et les DROM-COM, bien plus significative que n'importe quel discours académique.

Ces retours d'expérience concrets ont, en effet, ajouté une dimension pratique et pragmatique à la journée, offrant des perspectives réelles sur les enjeux et les opportunités du commerce international en Afrique.  

Animées par Thierry Peleau, Directeur de Africawi, une organisation spécialisée dans la coordination de missions d'entreprises africaines en France, les tables rondes ont vu se succéder plusieurs entreprises réalisant tout ou partie de leur chiffre d'affaires en Afrique ou dans les DROM-COM. Ces entreprises ont partagé leurs expériences et leurs idées sur les opportunités et les défis du commerce international.  

 




Voici les points essentiels à retenir :    


L'Afrique : Un réseau à développer


Les intervenants ont unanimement souligné l'importance de construire un réseau solide en Afrique. La première étape consiste à identifier avec précision vos objectifs, vos interlocuteurs locaux, leurs besoins et surtout, les décideurs. Une règle d'or : les décideurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit être. Une compréhension fine de l'écosystème local est fondamentale pour établir des relations commerciales fructueuses et durables.  

Des entreprises seine-et-marnaises, comme Caplain Machines et France Kitchen, qui génèrent une part significative de de leur chiffre d'affaires en Afrique, ont franchi une étape supplémentaire en adoptant une approche collaborative. Elles ont crée un regroupement d'entreprises dans le but de renforcer leur compétitivité.  

Lors des discussions, Sam Bahsoun, Président de France Kitchen a rappelé à quel point l'Afrique est un marché en pleine expansion. La croissance démographique, l'émergence d'une classe moyenne, ainsi que les besoins accrus dans de nombreux secteurs ont été mis en avant. Par exemple, le secteur agricole, comme l'a souligné Edwige Sitou, Présidente, EMS Négoces, offre d'énormes opportunités de développement. Ces éléments montrent clairement que l'Afrique est un territoire riche en opportunités pour les entreprises.      


Le Respect comme fondement  


Un consensus fort s'est dégagé autour du respect comme valeur fondamentale pour réussir en Afrique. Les intervenants ont souligné qu'il est essentiel d'éviter l'approche « terrain conquis » et de ne pas arriver en « donneur de leçons ». Au contraire, il est impératif de prendre le temps de bien connaître le pays, sa culture, ses coutumes et ses spécificités. L'humilité et la patience sont les clés du succès dans les affaires en Afrique.  
 

Se former et se faire accompagner  


Valérie Renard, dirigeante de Caplain Machines a souligné l'importance de l'accompagnement pour se développer à l'international. Elle a identifié des ressources précieuses telles que la CCI pour vous fournir des orientations et vous guider pour financer le développement de votre entreprise ou encore l'Assurance Prospection de Team France Export.    

Les entreprises qui réussissent à l'international investissent dans la formation de leur équipe. Pour l'entreprise Layher, qui a implanté plusieurs filiales en Afrique, la connaissance des Incoterms, de la chaîne documentaire et des risques est essentielle.



"La CCI Seine-et-Marne m'a formée pour comprendre tous les mécanismes liés à l'export. J'ai également fait appel aux Douanes qui, on l'oublie un peu trop souvent, ont aussi un rôle de conseil".

Sophia LEBEAUPIN, Responsable Service Clients France et Export - Layher  



Un rappel des notions essentielles sur les Accords de Libre Échange a également été partagé par Killian Barras, ALE PAE Paris Est. Les Accords de Libre-Échange (ALE) favorisent une ouverture mutuelle des marchés, tant avec les pays développés qu'avec les économies émergentes, en offrant un accès privilégié aux marchés pour les produits et services échangés.


Bien connaître les marchés locaux



Chaque marché a ses spécificités en termes de demande, de culture, de réglementations et de préférences des consommateurs. En comprenant ces particularités, les entreprises peuvent adapter leurs produits et leurs stratégies pour répondre aux besoins locaux de manière efficace, La CCI Martinique et la CCI Guadeloupe ont partagé leur regard sur ce point, en visioconférence, lors de l'événement.  

 


Rapprochez-vous des réseaux d'experts internationaux de votre CCI    




De nombreux dispositifs d’accompagnements à l'International proposés par des réseaux d'experts tels que Team France Export, le réseau EEN, et le Comité d'échanges Afrique-France (CEAF) peuvent faciliter la concrétisation de vos projets internationaux.

 

Christophe Rossigneux, dirigeant de Flux, exporte en Afrique Subsaharienne, dans les DROM-COM et au Maghreb.  Il a participé à plusieurs Missions (Mission Congo et Ambition Africa), accompagné par Zoubir RABIA, Comité d'échanges Afrique France. Le CEAF lui a permis de préparer son offre et de rencontrer des prospects qualifiés sur place. Il a également fait appel à Irina Laroche, chargée de projets EEN, pour une recherche de distributeurs au Cameroun. 

 


Au titre des dispositifs de soutien à l’export, il est également pertinent de citer le volontariat territorial de l’export (VTE). Ce dispositif offre la possibilité de prendre en charge jusqu’à 12 000 euros pour l’embauche d'étudiants ou de jeunes diplômés (bac + 3 minimum). Ces professionnels sont ainsi mobilisés pour effectuer des missions dédiées à l'export d'une durée allant de 6 à 24 mois."

N'hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller international à la CCI pour obtenir des conseils personnalisés et une assistance sur mesure dans vos projets d'exportation.

Enfin, cet événement convivial s'est terminé par un cocktail aux saveurs de l'Afrique et des îles, offrant un moment d'échange et de convivialité.  

Rendez-vous en 2024 pour la prochaine édition de "Faites de l’International.

Restez informés des prochains événements et formations en consultant l'agenda

 

 

Contacts CCI Seine-et-Marne

Viviane GUÉRIN -  Conseillère en Développement International
01 74 60 51 66 / 06 30 50 46 34
viviane.guerin@seineetmarne.cci.fr

Samuel DUDOUYT - Conseiller International
01 74 60 51 59 / 06 50 92 06 51
sdudouyt@seineetmarne.cci.fr

Irina LAROCHE - Chargée de projet EEN
01 74 60 51 72 / 06 77 44 26 15
irina.laroche@seineetmarne.cci.fr