H Martini, consultant commerce international
International

Témoignage d'Hubert MARTINI, expert en Commerce International

Hubert MARTINI, expert en Commerce International anime plusieurs formations de la CCI Seine-et-Marne. Retrouvez son témoignage - son parcours, l'intérêt de se développer à l'international et les apports des formations pratiques dans ce domaine.

 
ZOOM SUR

Hubert MARTINI est agrégé d'économie et gestion et Professeur en Master 2 commerce international et langues orientales, intervenant en financement export et gestion des risques, consultant en commerce international, co-auteur de plusieurs ouvrages de référence dont  "Management des Opérations de Commerce International" aux Éditions Dunod, 8ème édition.

Hubert MARTINI animera 3 prochaines formations :

- Gérer les crédits documentaires

- Incoterms : apports de la nouvelle version 2010, aspects logistiques, commerciaux et financiers

- La maîtrise des cautions et garanties bancaires à l'international

Retrouvez toutes les formations "développement à l'international"

Vous animez des formations aux techniques du commerce international à la CCI Seine-et-Marne depuis quelques années, pouvez-vous présenter votre parcours ?

Après un parcours universitaire et l’École Normale Supérieure, je m’apprêtais à commencer une carrière d’enseignant en gestion et finances. Cependant, rapidement, mon goût du voyage et de l’international m’ont poussé à mettre mes compétences aux services des entreprises et des banques.

Initialement spécialisé sur l’Afrique, le Maghreb et le Proche et Moyen Orient (PMO), où j’interviens chaque mois voire chaque semaine actuellement, j’ai recentré mes activités sur l’Asie du Sud Est où j’ouvre un cabinet de Consulting (Saigon) et compte parmi mes premiers clients Natixis Vietnam et des entreprises vietnamiennes.

Spécialisé en Trade Finance, j’accompagne au quotidien les entreprises dans la négociation de leur contrat ou la gestion de leur projet sur les aspects financiers et juridiques et j’interviens dans les banques en formation ou conseil tant en France qu’en Afrique ou en Asie (SG, Natixis, Attijariwafa Bank, Al Baraka...).


Pourquoi, selon vous, les entreprises doivent s’intéresser à l’international, aux marchés export ?

Le ralentissement de l’économie européenne depuis plusieurs années et la saturation  dans certains secteurs doivent pousser les entreprises à chercher de nouveaux marchés (Asie du Sud Est, Maghreb et Afrique francophone, anglophone et lusophone).

Les potentiels sont élevés, les marges plus confortables et malgré des perspectives moins favorables, la croissance sera 2 à 4 fois plus élevée qu’en Europe et donc qu’en France. Les banques et les assureurs proposent de nombreuses solutions de sécurisation accessibles à tous les types d’entreprises. Vendre c’est bien, être payé c’est mieux.

Vendre à l’international c’est maîtriser l’ensemble des domaines de la logistique, de douane, du marketing et du Trade Finance. Il s’agit de domaines techniques mais incontournables pour réussir à l’export. L’export est le gisement de croissance des entreprises, petites ou grandes ; cependant, cette aventure doit être maîtrisée afin d’en récolter les bénéficies et non les tracas.


Quels bénéfices tirent les entreprises d’inscrire leurs collaborateurs à ces formations ?

La CCI Seine et Marne offre une palette complète de formations courtes sur tous les aspects du commerce international. Les formations animées par des spécialistes et professionnels de terrain apportent des réponses concrètes et directement transférables aux problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises seine et marnaises. Basées sur des présentations Powerpoint, elles sont illustrées par des cas concrets au fil de l’eau. Les participants peuvent venir avec leur propre cas. Les consultants seront  ravis de prodiguer leurs conseils.

En ce qui me concerne, la CCI Seine-et-Marne profite de mon expertise internationale en matière de Trade finance pour me solliciter pour animer quelques séminaires ciblés.
Par exemple :

  • Incoterms, aspects logistiques, commerciaux et financiers
  • Incoterms et Crédit Documentaire
  • Spécificités des crédits documentaires et garanties avec le Maghreb et le PMO
  • Spécificités des techniques de paiement et des crédits documentaires sur l’Asie du Sud Est (aspects import et export)
  • Maîtriser les cautions et les garanties internationales
  • Gérer efficacement ses crédits documentaires et LCSB (lettres de crédit stand-by)