accueil

Veille et Intelligence économique

CCI

Imprimer cette page

Intelligence Economique : Les Clés pour comprendre.

On parle aussi de veille ou de renseignement économique, consiste en la maîtrise de l’information stratégique pour l’entreprise. Elle inclut la collecte, le traitement, la diffusion et la protection de l’information. Son objectif est de disposer de la bonne information au bon moment pour prendre la bonne décision afin d’améliorer sa position concurrentielle.

 - Du neuf avec du vieux

Il n’y a rien de nouveau dans l’intelligence économique, hormis son appellation dérivée de l’anglo-saxonne « business intelligence ». Elle a toujours existé car il s’agit tout simplement pour l’entreprise de savoir ce qu’il se passe (« être en veille ») chez son concurrent, son client, son fournisseur… Ainsi les principaux objectifs poursuivis par une telle démarche sont les suivants : suivre l’évolution des clients, détecter l’émergence de nouveaux produits ou de nouvelles technologies, diversifier les activités, identifier et prospecter de nouveaux marchés, être informer sur la concurrence, trouver de nouveaux partenaires ou encore identifier de nouveaux fournisseurs.

 -  L’intelligence économique est au service de la stratégie de l’entreprise

Il est nécessaire de dégager des priorités et de fixer des orientations de recherche d’informations. Une analyse des besoins en informations doit être menée par les décideurs, les collaborateurs, les salariés de l’entreprise. Il est indispensable de faire coller la recherche d’information à la stratégie de l’entreprise : on ne cherche que ce dont on a besoin, en fonction des projets de développement en cours. De ce fait, il existe plusieurs types de veille : commerciale, réglementaire, marché, technologique…

 -  De la recherche d’information … organisée

90 % de l’information utile à l’entreprise est ce que l’on nomme de l’information « formelle », c’est à dire accessible publiquement. Compte tenu de la quantité considérable d’informations en sources ouvertes, la difficulté principale est d’identifier les sources pertinentes et fiables. Par ailleurs, il ne faut pas négliger l’information « informelle » qui est souvent celle qui apporte le plus de valeur ajoutée à l’entreprise. Il est possible de la collecter, par un travail de réseau et de terrain, par exemple lors de conférences, de salons et de manifestations professionnelles, et par un suivi permanent de nouvelles sources d’information potentiellement utiles.

 -  Une démarche collective

Afin qu’elle puisse appuyer la décision, l’information recueillie doit être évaluée, analysée et synthétisée. Ce processus peut s’appuyer sur des outils de traitement avancé de l’information. Un processus d’intelligence économique efficace nécessite la diffusion de l’information pertinente à la bonne personne, au bon moment et sous la forme la mieux appropriée. Il est indispensable de bâtir un schéma de circulation de l’information et d’instaurer une culture de l’échange, du réseau au sein de l’entreprise.

 - Protection des données sensibles et des savoir-faire

Certaines informations et savoir-faire constituent un patrimoine précieux que l’entreprise doit savoir protéger par les mesures informatiques, organisationnelles, humaines et juridiques adéquates. Il convient d’adopter une attitude pragmatique, réaliste et opérationnelle : un état d’esprit fait à la fois de vigilance et d’ouverture.

Vos contacts

Jonathan SOISSON
Information Economique
Chargé(e) de Mission
jonathan.soisson
@seineetmarne.cci.fr

01 74 60 51 00
Marion LUTZ
Information Economique
Chargé(e) d'Etudes
marion.lutz
@seineetmarne.cci.fr

01 74 60 51 00

Votre espace privilégié

Créez votre espace

pour sauvegarder vos contenus favoris, vous inscrire aux événements, newsletters
Identifiant Mot de passe
Mot de passe oublié?
Charte 6A

A la une

Contactez-nous | Marchés Publics | Mentions légales | cci.fr | cci-paris-idf.fr | Plan du site | Conditions Générales | enterprise europe network